Pour la panthéonisation d’Olympe de Gouges et de Solitude

Bibliographie indicative

Posted by Christine sur mars 5, 2007

Sur Olympe de Gouges et Solitude :

-Marie Abraham, Gisèle Pineau, Femmes des Antilles. Traces et voix, Paris, Hachette.

-Olivier Blanc, Marie-Olympe de Gouges, une humaniste à la fin du XVIIIe siècle, Editions René Viénet.

-Maryse Condé, La Civilisation du bossale, Paris, L’Harmattan.

-Elsa Dorlin, La Matrice de la race. Généalogie sexuelle et coloniale de
la Nation française,
Paris, La Découverte.

-Geneviève Fraisse, Muse de la raison, Paris, Folio Gallimard.

-Arlette Gautier, Les Sœurs de Solitude, la condition féminine dans l’esclavage aux Antilles du XVIIe au XIXe siècle, L’Harmattan.

-Dominique Godineau, Citoyennes Tricoteuses, Aix-en-Provence, Alinéa.

-Olympe de Gouges, Ecrits politiques (2 volumes), présentés par Olivier Blanc, Côté Femmes Editions.

-Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, 1791, Editions Mille et une nuits.

-Olympe de Gouges, L’Esclavage des Noirs, 1792, Paris, Côté-femmes, préface d’Eleni Varikas.

-Bernard Moitt, Women and Slavery in the French Antilles, 1635-1848, Indiana University Press.

-André Schwartz-Bart, La Mulâtresse Solitude, Seuil (roman).

-Joan W. Scott, La Citoyenne paradoxale. Les féministes françaises et les droits de l’homme, 1996, trad. M. Bourdé et C. Pratt, Paris, Albin Michel. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :